MARTINE MAUDET

PEINTURE - PASTEL - SCULPTURE - BRODERIE - DECORATION - LITHOGRAPHIE - GRAVURE - DESSIN - CARTE POSTALE

ACTUALITES

les gens qu'on aime on voudrait les avoir amis, pour les avoir prés de soi ,mais  jamais ennemis et loin de nous,  alors des fois on les pardonne un peu trop vite.......c'est comme cela
 
Pastel en cours.....
quand une brodeuse se met aux pastels...: "delicatesse"
 
p
 
sympa ce duo , je les aime tous les deux  et j'aime ce qu'ils disent
c'est si vrai ! il faut ecouter !
 
 
triste constat mais tellement vrai
ne tient qu'a nous de resiter!

 
 


 
"c'est la révolution"
l'atelier d'estampe
 
latelier detampe de monsieur A
 

 cest la revolution
 
 
 je ne donnerais pas de cours de gravure a la rentree
je n'en ai pas les compétences, ni l'envie
il y a ce qu'il faut a l'ecole des beaux arts d'angers
et un professeur  et tres compétent avec des presses magnifiques
un bonheur , auquel je n'ai plus acces !
le pardon est plus utile que la vengeance
je ne pardonnerais qu'a une seule personne
car il y a des gens que l'on ne veut pas ennemi
les autres n'ont qu'a bien se tenir, il n'y aura pas de pardon
quant aux images je fais ce qui me plait
c'est mon espace de liberté
personne n'a le droit d'y mettre le nez
seul le regard peut se poser
je  veux peindre  ma douleur
mon desir empeché
mon desir permis
ce qui me revolte
et les perversions de notre société
qui  la font courir  a sa perte
et il y en a
je n'aurais pas le temps de peindre toutes les images que j'ai dans la tete
mado
 

 
 
 
 

 

 
 

 L4ATELIER DESTAMPE DE MONSIEUR A
colere def

 
j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai ete selectionnee au concours alliance des savoir faire métiers d'art et
que je vais cette fois ci travailler avec alain sans, ceramiste , pour realiser l'oeuvre qui sera presentee au centre des congres le 15 et le 16 novembre
nous esperons egalement la presence de manuel da rosa
ferronnier d'art
avec nous
trois amis et representants des métiers d'art travaillant ensemble
c'est une belle nouvelle
mais aussi de nombreuses oeuvres de travail en perspective
je serais la en tant que sculpteur
brodeuse d'art et peintre en decor
mado
ne creons plus avec du plastique
ça n'est pas ecologique
 
creons avec des matieres naturelles et biodegradables
bijoux de mado 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
a vendre 45euros
 
perle de verres et coquillage
DSC 3095
mado
 
 

 
attention les amis ils arrivent
ne les laissons pas envhahir notre place
pour une fois je suis protectionniste
et je le revendique
 
 
cours de peinture huile et acrylique cours de pastels cours de dessin fusain sanguine cours de broderie dart cours de tapisserie art textile renseignez vous m.artmado49gmail.com 06379861262 red

 
les cours2 red
ired

 

 
 
bijoux fleur red
 
création de bijou par mado
"just for you ant the earth"
a vendre a l'atelier galerie bressigny
84 rue bressigny angers
atelier metier d'art
car vivre de son art
c'est vivre de ses mains .....
avec la richesse de la nature
bijoux bracelet
perles de verre et coquillage
 
 


Par tradition, l'été, c'est les stages de Peinture, Pastel , dessin ,Broderie d'art et tapisserie
A l'atelier bressigny
organisés par mado
les stages de martine maudet(3).jpg
 
mais les expositions continuent hors programmation de saison 
car les artistes qui le souhaitent peuvent venir investir les lieux
pour l'été, s'ils en font la demande
Cette année nous recevons
Julie North , graveuse taille d'epargne
Espace réservé au texte(5).jpg
 
mais egalement
Marcela Bausson
marcela.jpg
Mais encore
SL Ar'T
sl'art(6).jpg
bien cordialement
Atelier métier d'Art84 rue bressigny4900 Angers modifiee red.jpg
 
mado et toute l'équipe de l'atelier galerie bressigny
vous souhaite un bel été et vous invite a passer cet été
en attendant voici la programmation de l'annee prochaine
1.jpg
les stages de martine maudet3 
en juillet l'atelier reçoit les artistes qui en font la demande
c'est donc hors programmation que ces deux artistes investiront nos murs !
il s'agit de travaux assez differents de ce que nous presentons ordinairement mais l'atelier galerie bressigny se veut ouvert a la diversité artistique, qui est grande dans notre pays
l'art est liberté
la liberté de créer
nous la voulons dans nos murs t
slart6

marcela 

 
pendant juillet je propose un accompagnement individuel sur le temps de l'apres midi la premiere semaine , deuxieme et troisieme semaine de juillet sous forme d'apres midi de 14h 30 a 18h
les stagiaires pourront être ainsi mieux accompagnés pour les aider a progresser dans le domaine du dessin, de la peinture ou du pastel
n'hesitez pas a me faire la demande
150 euros le stage individuel
la derniere semaine d'aout et les trois premieres semaines de septembre c'est possible aussi !
sinon stage de groupe le matin de 9h30 a 13h30
maximum 6 personnes

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

https://reig-beaux-arts.fr/fr/catalogue-de-presses-a-gravure-et-outils-professionnels-pour-graver/57-torculo.html

 j

 

 

 

 

 

je recherche toutes photos d'atelier

recentes ou anciennes

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 atelier photo atelier des photographe red

 

 

du 6 au 19 juin

Espace réservé au texte3

https://www.youtube.com/watch?v=UrtWB3uF5eU

 merci a la taverne aux poetes pour cette jolie soiree

merci a leur ecoute attentive et bienveillante

ce qui m'a permis pour la premiere fois de lire en public l' une de mes poesies

dure epreuve mais tellement bienfaisante pour moi ....

"la beauté"

theme de l'annee pour lequel tous les membres de l'association avons fait travailler nos plumes

merci aux visiteurs

merci a david andre hesme, qui a eu la sympathie de venir chanter dans mon lieu

 merci a philippe rolle , le photographe actuellement exposant jusqu'a dimanche soir

a l'atelier

les mots soignent, relient et apportent la paix

mado

quant aux vilains, ne tient qu'a eux de ne plus l'etre

dieu a donner le choix aux humains

ils sont libres

 

La Beauté

 

Il y a la beauté

Celle qui ne se voit pas

Celle la qui, de l’intérieur

Brille

Fragile

Et qui ne sort

Que le soir tombant

Dans le bleu de la nuit

Celle là qui

A minuit est sortie

 la chance ne lui a pas souri...

 

 Dans son quartier

A côté de sa maison

  Se croyant à l'abri

Elle est tombée,

Sans raison

 Dans un traquenard

 Noir

Assommée

S'est affalée

Sur le pavé

Quelqu'un caché,

Lui avait  fait un croche pied

Trahie, par ceux

Dont elle cherchait l'amitié

Quelques envieux

Vieux de leur méchanceté

D'autres sont venus

D'une rue

Mal eclairée

Et lui ont ecrabouillé

La tête

Alouette !

Ecorchant sa peau diaphane

Avec leurs ongles et leurs becs

Coiffés de leurs bonnets d’ânes

Ils ont arrache les cheveux

De cette pauvresse

En detresse

Et

L'ont laissée

Sur la chaussée mouillée

Un oeil fermé et

L'autre ouvert

Cherchant qui , par derrière

Lui avait lacéré le dos

Écartelant la chair

Par les coups des lanières

De cuir , sévères

 Découvrant ainsi ses os

"la beauté", 

sur le sol jonchée

a tremblé, choquée et douloureuse

presque morte

au pas de sa porte

la pauvre malheureuse....

Les moches autour d'elle

se bidonnaient, se pliaient

s'esclaffaient, de rires haineux

la beauté frêle

affaiblie et meurtrie

baignant dans un lit

le sang et de pluie

Sanglotait,

Mais son amie est venue au petit matin

Venant

Elle était pure et sage  et lui a caressé  la main

Ses doigts bougeaient encore

Fort heureusement

Ça n'était pas son heure

 L'amie de cœur

L'a relevée,

A essuyé son visage atterré

Et a ouvert son œil cassé

Le faisant tenir avec une paille ramassée

Et parmi les gueux

Lui a fraye un chemin

Fin

Comme un cheveux

D'ange

Au travers des hideux

De la cupidité

Et de la loi du marché

Qui se sont  alors arrêtés de pisser sur le pavé

Souillant sans s'en préoccuper

Les jolis pétales d’azalées

Blanches

Qu'elle portait dans ses mains

Avant de tomber

leurs rires se sont tus

"la pureté" désintéressée , si belle

dans sa robe en dentelle

leur avait  cloué le bec

des becs de corbeaux

bien dégueulasses

eux qui pensaient à leurs petits tas de privilèges

à leurs belles carrières

dorées

et a leurs places dans la société

qui jalousaient,  sans compter

N'ayant plus rien a lapider

Ni a piétiner

Ni a souiller

Ni à condamner

Ni a juger

Ils se sont sentis alors désœuvrés

Un ami , plein de courage

Les attendait a la croisée des chemins

Près de la croix

Sur son socle de pierre

Les bras ouverts...

L'ami   avait dans ses mains

Des crayons et du papier

Et un bloc d'argile mouillé

Quelques aiguilles et du fil

Qu'il a donné

A cette belle cassée

Avec un peu de billets

le destin des hommes

lui avait échappé

a cote de la belle, tenant dans sa main

Une couronne de fleurs des champs coupées et du jasmin

A trois ils s'en sont allés

 Pliés,

 Droits de leurs valeurs d'amitié

Et les autres entassés, derrière les tas de pierres

Qui leur servait pour lapider

N'avaient plus rien a se mettre sous leurs crocs

Alors ils sont partis, lassés, marmonnant dans leur bouches

Mal lavées

Des obscénités

Un homme clamant et chantant l'espoir

  Vêtu d'un habit blanc , doux et fin comme la soie

Un peu plus loin, avait pris le parti de les aider

Aspergeant d'eau de boue souillée

Les plus tenaces des corbeaux

Qui les avaient suivis

Animés par la  haine et  la rage

De voir les autres avoir

Quand ils n'avaient pas

Ou par l'envie d'avoir tout

Sans jamais vouloir

Le  partage

Ceux- la

N'avaient pas compris

Qu'avoir ce n’était rien

C’était juste d’être qui comptait

Etre beau de l'intérieur, être pur, être courageux

Et espérer toujours

Ne jamais laisser de cote

La beauté de son  âme

Les 4 amis partirent loin

Ils  savaient qu'au bout du chemin

Il y aurait bien

De l'eau pour se laver

Un lit  de paille pour se coucher

Une main a tendre

Et une main tendue

Un soleil rond et chaud

Sur la ligne d'horizon

Un matin

Pour se réchauffer

Et la chaleur d'une main

 Viendrait bien

Un jour prochain


mado

.

 

samedi 15 juin la taverne au poete sinvite a latelier bressigny1

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=PYUtpD3y_nw

un lieu tout pres d'ici

c'est incroyable et je ne le savais pas

incroyable robert tatin

 

 le tableau "revolutions" evolue

que viendra til s'inscrire sur le tableau noir

je ne le sais pas envore

moi même

je cherche

 

 revolution

 ce portrait non acheve est venu  ralentir le travail du grand tableau

 portrait

 

 

 

Expo P Rolle 11

 oh, anne, combien je vous aime

https://www.youtube.com/watch?v=0wwB-qCEtXI

 ce sont les idées du front national et toutes les voix de ceux qui ont vote pour lui
hier qui m'ont craché dessus hier
qui ont crache dessus les belles idées de partage, de respect et d'accueil
alors je cherche un mur pour pleurer
et je sais que tout ceux qui sont attachés aux mêmes valeurs que moi seront nombreux a chercher ce mur
ne faisons pas que pleurer !
engageons nous pour que les resultats du scrutin soient different la prochaine
fois
mado

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=Ob3qAPmHDVk

pourquoi certain font de notre terre un enfer

alors qu'elle devrait etre un jaardin

je hais tout ceux qui erigent les gens les uns contre les autres

et j'en pleure

 

 

 cet homme

je l'aime trop

et par les temps qui courent il faut le dire

cet homme c'est le top de la seduction masculine

mort ou pas mort

il est toujours vivant pour moi

je l'adore

monsieur moutaki

 

 

 

mado

 https://www.facebook.com/Nostalgies607080/videos/517342322132708/UzpfSTEwMDAxMDA0Mzc0MzIzNDo4NjUwNjgyOTM4Mzc5NTQ/?id=100010043743234

 https://www.youtube.com/watch?v=ouaytC9njFU

 

 

 

 

 fete de l'etampe

dimanche 26

ll'atelier galerie bressigny sera ouvert de 14h30 a 18h30

mado

petit bouts

 

 

 

si je veux faire une femme avec une colombe

je la fais

 

il y en a bien qui font des points sur des toiles et qui sont exposees a la fondation vuitton

d'autres qui font que des fonds de couleur bleue

et qui vendent leur toile a bernard  arnaud

23 millions d'euros

circulez il n'y a rien a voir

mais bcp a dire

et je le dirais desormais

dans mes toiles

dans mes mots

car tout ceux qui hier a la fondation vuitton rentraient dans la salle des acquisitions de la fondation 

ressortaient aussi sec

alors c'est bon

ça suffit

hier la journee fut bien remplie

la maison yves st laurent

une merveille

puis la fondation vuitton pour voir la collection impressionniste de courtreux

deçue, je le savais, mais c'etait une sortie de fin d'annee avec mes eleves

la peinture impresionniste n'a jamais trop ete ma tasse de the

malgre la tres belle qualite des oeuvres

moi ce que j'aime c'est les peintres préraphaélites

waterhouse par exemple

une pure merveille

Résultat de recherche d'images pour "waterhouse"

mais la collection de la collection vuitton

une pure imposture

buren et ses bandes de peintures

même pas prises en photos tellement c'est moche

la peinture minimaliste de ettore spaletti  vendue 23 millions d'euros a bernard arnaud

DSC 2996

une injure a la peinture

et les traces de pinceau de niele toroni

DSC 2994

une honte absolue

si on veut dégouter les gens d'aller dans les musées

continuons ainsi

que restera til dans 100 ans de cette peinture

quand le lapin de jeff koon se vend une fortune

je m'arrache les cheveux

 quand une artiste se prélève son propre sang pour faire œuvre

quand une autre prélève sa peau pour transformer son corps, soit disant pour faire oeuvre

je crie au secours

l'art s'égare et avec lui tous ceux qui cautionnent ce genre d'égarement

qu'un comite d’éthique et de déontologie médicale empêche cela

que le monde de l'argent et de la spéculation lâche le morceau de l'art et qu'il aille spéculer dans le secteur de l'environnement

ce sera plus utile

c'etait le coup de colere de ce matin 

je vois rouge

la robe de yves st laurent

etait elle vraiment rouge

 

mado

 DSC 2987

 

 

 

 

 

c'est la revolution

en attendant le tableau

faute de llithographie

 

voici la poesie

 

partout ça crie

ça hurle

ça gémit

ça s'agitent pour sauver sa peau

les femmes aux cheveux lissés avaient défait leurs chevelures

qui libérées,  tombaient sur des seins ronds sortis de leurs carcans

d’éducation tordue,  en-fermante et soulante.

Leurs enfants sur leurs dos s'amusaient à attraper les drapeaux

et les mettaient a leur bouche , les déchiraient de leurs petites quenottes enfantines.

Les frontières étaient gommées sur les cartes des écoles

et les enfants apprenaient que le noir , le  blanc et le rouge mélangés

faisaient de belles couleurs

les chants étaient  guerriers mais les visages étaient  doux, ils voulaient la paix , la joie, l'amour et l’égalité des chances

ils voulaint la justice , le respect, l’humanité, la liberté

Au bout des flèches, il y avaient des têtes coupées sanguinolentes , celles des nantis et des bourgeois

des bedonnants et redondants

graisseux et débordants.

celles qui dans l'ombre jadis avaient coupé les têtes se sont trouvées tranchées

sans comprendre pourquoi

En deux trois coup de cuillères, c’était fait

net et efficace

quant on veut la liberté

faut prendre sur soi

fermer les yeux et voila

 les institutions tremblaient

si grosses qu'elles étaient

elles  semblaient  si menues

sous le tir des mitrailleurs

ramassées le long du mur , ensemble elles tombèrent

terrassées, atteintes en pleine tête

un trou comme une petite galerie qui donne a ciel ouvert

pour voir à travers le soleil.

Elles qui pensaient si bien

qui amassaient si bien

qui séparaient  et triaient si bien

qui encaissaient si bien

les pots de vins

seraient désormais moins efficaces.

les billets furent  ramassés en petits tas

sortis des coffres des banques de la ville

ceux qui se les arrachaient avaient enfin compris qu'ils étaient le mal

pour vivre bien il fallait les bruler

enduire son corps de leur cendre

sexe compris

tout devait être enduit

jusqu'au quiqui

les petits tas brulant faisaient de jolies lumières sur la ville

comme un conte des milles et une nuits

et c'est ce qu'ils ont fait

il s ont brulé

toutes les richesses, les maisons secondaires et les implants mammaires

ceux des pinup seulement

il en fut gardé pour celles qui n'en avaient plus qu'un evidemment

 tout fut brulé  , sauf les musées où ceux qui n'y avaient jamais été , s' étaient entassés

pour se régaler des yeux

des jours et des jours durant

la bataille fut menée

et la paix est revenue

sur un monde purifié de toutes ses obscénités

de ses interdictions de pensées

de ses religions autoritaires

et de ses obligations de pensées

de ses spéculations financières

de ses intérêts pécuniers

l'air était frais

une page était tournée

les gens pouvaient se regarder

les mains pouvaient se tendre

il n'y avait plus rien à craindre

 c’était rassurant

chacun avait sa chance

plus de monopole....

les réseaux démantelés avaient rendus l’âme

l'air était pur

 il faisait bon respirer

cette histoire fera naitre une nouvelle toile

et c'est tant mieux

j'aurais preferer une lithographie

mais c'est ainsi

et c'est d'une tristesse absolue

qui gagne chaque heure de ma vie

et ça jusqu'à sa fin

 

 

mado

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vous m'avez tuée

vous m'avez volé mes mots

vous m'avez volé mon désir d'images

je suis morte

et je fais semblant de vivre

 

j'ai perdu espoir

je n'ai plus d'envie

de rien

je n'ai plus d'illuson

il faut accepter d'etre seule

mais etre seule

me casse en  mille morceaux

eclatés sur le trottoir

morceaux d'encres et de mots

piétinés et souillés

vous avez tué ma candeur

mon bel espoir

ma confiance

il n'y a rien de pire

qu'une fleche dans le dos

ça tue d'un coup

a peine un soubresaut

kao

sur le carreau

 

mado

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mado

 

 

chine re

 

pourquoi ?

sans reponse

je ne peux aller bien

 

 DSC 0619

illustration 28 sur 10

un vieux dessin sorti des tiroirs

ça me fait plaisir de le voir

et de le montrer a qui veut bien le regarder

les images sont des sucreries

dans le monde acide des adultes

affaires a leurs petits commerces

 

1

 c'est ouvert tous les jours

sauf lundi

dimanche et jours feries

venez nombreux

mado

 

 Aucune description de photo disponible.

https://www.youtube.com/watch?v=XWZuE8Qu258

 https://www.youtube.com/watch?v=oqaiH8iBZ5g

 

 le tableau avance

mais ce n'est pas fini

seulement

il faut travailler les fonds

pour donner de la vie aux matieres

travailler les contrastes

la toile est grande

je n'avance pas trop

j'ai hate de la mettre a l'atelier

ne soyons pas trop pressee

mado

 

 

je decouvre un lien sur facebook

devenez art therapeute en quelques mois

trois je crois !!!!!

voila ce que j'en pense .....

 

je suis psychologue et artiste formée aux arts appliqués en gros 9 ans de formation . je pense pas que cette formation proposée de quelques jours soit suffisante,allechante certes, mais une arnaque totale si on a une conscience professionnelle,car  il faut connaitre les pathologies,les nevroses, les psychoses, les demences ....savoir les identifier pour s'y adapter,  etre formeé a l'ecoute et maitriser les pratiques artistiques qu'on utilise, avoir une véritable reflexion sur ce que l'on met en place et se qui se joue dans les médiations utilisées, ses enjeux, objectifs. En art thérapie, le miracle n'existe pas ...il y a des éclaircies, la médiation permet mais ne guérit pas, il faut le savoir.Il faut une formation longue, tant artistique que psychologique personnellement et universitairement pour devenir humainement et professionnellement un art thérapeute. Le métier demande une grande responsabilité alors bien se former, c'est essentiel

sinon c'est une affaire commerciale....je n'accepte pas cela

on ne fait pas de commerce avec les gens

c'est une question de principe

mado

 

 il n'y aura que des images

au depart il y avait un dessin

une souffrance aussi qui ne demandait qu'a s'écrire

mado

 

 

 

 

 


 

 
gravure ph
 
 
bravo
je suis sans voix
j'aurais voulu etre la pour tirer sur la corde avec vous
car ceux qui tirent sur la corde sont rares aujourd'hui
et ceux qui dans la boue s'aventurent  au peril de leur vie
sont encore plus rares
chapeau bas monsieur.
mado
 
 je trouve ça purement incroyable
si different genétiquement programmes pour se nuire
pour se manger et se tuer
les voila amis
les mysteres de l'education et du savoir vivre ensemble
c'est somptueux
une eclaircie
un soleil
beau
magnifique
exceptionnel
merci
la leçon est magique
les animaux sont moins cons que les hommes
c'est clair
mado
 
 

ma reponse a l.N pour son article houleux sur le salon de stes gemmes pour lequel je n'ai pas postule donc pas presente ;;;
 On peut être déçu d'un accrochage je le comprends mais beaucoup d'artistes sont prêts à dénigrer les autres sous prétexte qu'ils pensent être les meilleurs
Le milieu artistique regorge de personnes égocentriques qui protègent leurs relations et qui courbent le dos pour s'en faire au risque de perdre leur intégrité morale
Vous avez eu l'honnêteté de dire ce que vous avez ressenti sans vous préoccuper de ce qu'on allait penser c'est bien
Cependant votre jugement est catégorique et met en avant uniquement votre travail et je ne suis pas sur qu'il n'y ait rien eu d'autres à voir que vôtre toile
Je n'exposais cette année de toute façon, je ne parle pas de moi
Ce que je deplore dans ce petit monde artistique angevin c'est l'absence d'empathie et de respect par rapport à la création de l'autre
Un jeu de pouvoir et de rivalités ou chacun est prêt à écraser son voisin pour se faire valoir
C'est dommage
La nature nous dit que c'est ensemble qu'on arrive à surmonter les épreuves, l'être humain fait le contraire
C'est ça qui me gêne dans votre message
Très cordialement
Et sans aucune animosité de ma part
Juste pour l'éc
hange
mado
Dans le cadre d'Angers 20/20 nous organisons le jeudi 25 avril un ciné débat autour du film "Grande Synthe" qui montre comment un maire peut faire des choix différents notamment en terme de solidarités et d'accueil des migrants. Pour en débattre, nous accueillerons Pierre Henry qui nous parlera de la dignité dans l'accueil et de la situation actuelle. 
 
Dans notre ville où la halte de nuit et le 115 sont saturés, où des familles sont régulièrement à la rue la nuit, où des citoyens doivent palier à l'absence de réponses institutionnelles, nous tenterons de répondre à cette question: Démodée, la solidarité? 
 
Pensez à réserver votre place! 
 
 
j'expose a la crêperie" la crémaillere" rue bressigny quelques travaux de broderie , les oeuvres du debut , travaux d’études effectués pdt six ans lors d'une formation qui m'a fait decouvrir la broderie d'art, puis celles effectuees dans le cadre de l'obtention de mon cap de broderie d'art, puis celles effectuees a mon atelier métier d'art au 84 de la rue bressigny, dans le cadre de mon travail de céatrice textile, et de l'enseignement que je dispense desormais dans ce domaine.
j'ai effectue un cap de broderie d'art a paris pour me donner la legitimite d'enseigner dans le domaine de la broderie d'art, j'ai egalement fait une ecole d'arts appliqués en peinture pour avoir cette legitimite . ce qui me semble normal . ce petit message est destinés a faire taire les mauvaises langues qui voudraient garder toutes les parts du gateau pour elles toutes seules et ne pas partager
pour ces dernieres tous les moyens sont bons et j'en ai souffert
ce qui est incorrect, lache et petit .....
mais je n'ai pas envie de laisser faire desormais
et si mon ethique m'empeche ici de les nommer
si j'en souffre encore
je n'hesiterais pas a le faire .....
je pense qu'on peut tous exister en bonne harmonie et prendre sa place s'en oter celle de l'autre
la peinture, la broderie la tapisserie appartient a tous , ce n'est pas moi qui les ai inventés , c'est tous ceux qui avant moi ont aimé travailler de leurs mains ,les fils, les couleurs les matieres , et ensemble nous faisons avancer ces disciplines modestement de notre place d'artisans ou d'artistes, formés ou pas dans des ecoles.
c'est cela qui est beau .....
je n'ai pas l'instinct gregaire ,je suis dans l'empathie, mais je veux exister et faire ce que j'aime , sans avoir a subir l'agressivite de certains qui se reconnaitrons evidemment .
DSC 1561

 

faites bouger le curseur sur  le haut votre souris pour dérouler la page

il y a beaucoup de chose a lire

les creations de mado ont ete protegees par l'organisme de protection inpi chargé de proteger les images des artistes
merci d'en tenir compte
 
 
mado vient de creer sa marque
"gardons la secrete pour le moment "
avant de la deposer
avec les conseils avisés de son amie peintre gundula jacobs
le nom de la marque a ete trouvé
merci gundi !
 
création decoration maison
création mode
sac et bijoux....
tout cela sera a vendre dans la boutique
metier d'art et les creations dans les mois à venir se multiplieront
c'est ce qu'elle souhaite
en tout cas, en se mettant a coudre, a assembler des tissus anciens, de qualité et resistants, dont le graphisme vient soutenir l'image et la completer
le petit sac est a vendre des maintenant
a partir de son travail graphique, les crations voient le jour
pour le plaisir de tous
et a des prix abordables
45 euros le sac créateur (exemplaire unique)
35 la petite trousse assortie
mado
sac juste for you

 au depart, il y  eut un dessin

dessin

puis  une  poesie

 "pourquoi tant de mal"

pour le salon amnesty

 

 

la colombe sur mon épaule red

  une journee de peinture est une journee de bonheur

je veux peindre le monde comme je voudrais qu'il soit

 

mado

 

puis un echange artistique et amical avec gerard daran

mon ami peintre parisien

et voila

 http://www.darangerard.com/spip/index.php

 

cette oeuvre terminee ce matin du 20 mars 2019 sera au salon amnesty a angers en mai 2019, a l'abbaye du ronceray

ça y est, je la laisse vivre sa vie

je n'y touche plus



colombe definitive red


si vous voulez la voir allez au salon et demander mado
une sculpture et une peinture seront exposées pour la bonne cause
Mado

 

la dentelle
un jeu de patience
mais quand on y est , sur le carreau
les mains manient les fuseaux
les idees parasites s'envolent
sinon les fils se croisent mal

et l'enfonce-arrache

travaille

plus-que de raison


et c'est le drame
vivre c'est apprendre !
apprendre c'est vivre
je suis heureuse d'avoir trouver la personne qui m'apprendra a maitriser l'ouvrage
et je la remercie
malgré la difficulte
ne jamais renoncer
c'est ça la clef

et ne jamais ecouter ceux qui cherchent a nous decourager!
pour des stupides rivalités

mado

dentelle

 

 

https://www.change.org/p/exigeons-le-respect-de-la-diversit%C3%A9-artistique-stop-au-dirigisme-d-%C3%A9tat?recruiter=593461982&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=psf_combo_share_abi.pacific_post_sap_share_gmail_abi.gmail_abi&utm_term=share_email_responsive&recruited_by_id=8f1b5ff0-732c-11e6-8360-d94d4be75665&utm_content=fht-14221432-fr-fr%3Av2&fbclid=IwAR0Yic81Olo_3uqX807vUBoE3_gRkGjS6MMr48JyQFX7dUUgYU8WIfLr7jg

 

 

 

 

j






 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
mado
 
bonjour a tous
c'est bientot
made in angers
comme chaque annee je fais des visite
et je serais tres heureuse de vous presenter l'atelier et par la visites vous faire partager mes passions
la broderie d'art
la tapisserie
la peinture
le pastel
la gravure et la lithographie
des demonstrations seront faites dans toutes ces matieres ......
artiste peintre brodeuse lissiere graveuse et lithographe , mado enseigne en même temps qu'elle cree
une vie de passion et de création a vous faire partager
merci de prendre vos places a l'office de tourisme
mais faites vite
mado
MADE IN ANGERS 20ANS affiche 40x601red 
 
 

mes tirages

de ma derniere lithographie sont prets

et j'en suis tres , tres, tres satisfaite

j'ai des plaques de zinc et de cuivre  coupees et taillees

en nombre incroyablement eleves et

gratuit en plus

je n aurais pas assez d' une vie

j'ai reçu le berceau aujourd'hui

j'ai ma boite a grain

et j'ai ma presse lithographique

la semaine prochaine sera consacre a l'amenagement de l'atelier gravure

me manque plus que le rouleau d'encrage

l'aerometre

et le burin

j'ai la plaque chauffante

le perchlore

j'ai presque tout

je touche au but

enfin

je n'ai pas besoin de cet  l'atelier d'estampes

de l'ecole des beaux arts

 pour faire de la gravure

ça tombe bien ! je n'ai plus envie d'y mettre les pieds


et mes amis graveurs de paris et de bretagne sont avec moi

 

 

photo martine 7 red

 


tirage 10 exemplaires sur velin d'arches

disponibles

merci a jean yves mon ebeniste hyper talentueux

aux mains d'or

qui me permettra dans les mois a venir de faire mes tirages avec les procedes classiques

et qui m'a construit un metier de haute lisse pour mes tapisseries

et une tres belle boite a grain

pour mes aquatintes

 

 

mais l'important pour moi est de garder toutes mes valeurs de gris et de noirs en litho

et de ce cote la

c'est reussi !

ce dernier tirage est une merveille

 

mado

je recherche des modeles , revenant aux personnages dans mes images

car c'est ce que j'aime faire

les objets me lassent

 

recadree
 

il faut effectivement beaucoup d'energie et de courage
pour oeuvrer dans le milieu
ensemble c'est mieux que séparément
il ne faut pas eriger de murs
artisanat d'art, artistes graphiques , artistes musiciens
ensemble
c'est mieux que seuls
c'est comme cela que les portes s'ouvrent
on est tous dans le même bateau.
ne tirons pas la couvertre vers soi
laissons la couvrir tous ceux qui choisissent le chemin difficile de la creation mais tellement passionnant
c'est un peu comme une marche en montagne
on respire mais on souffre
on se nourrit du paysage en même temps que la marche nous epuise
ne la faisons pas plus difficile qu'elle n'est
en mettant des barrieres entre les disciplines, les formations.....les ecoles....
c'est mon voeu pour l'annee 2019
il est encore temps
mado
merci au bastringue
 

PARCE QU’IL Y A TOUJOURS UNE FIN…

Nous avons beaucoup rêvé mais avec les pieds bien sur terre ; nous avons tenté de proposer des alternatives à la frénésie consumériste ; nous avons fait le pari de croiser les genres artistiques, de l’artisanat au spectacle vivant en passant par la création plastique ; nous avons fait de la métamorphose des lieux que nous avons investi notre marque de fabrique ; nous avons pris énormément de plaisir à créer des événements conviviaux et festifs et à faire découvrir de nombreux artisans, artistes et plasticiens ; nous nous sommes nourris de belles rencontres ; nous avons donné avec passion et vécu pleins d’émotions…
Non sans se heurter à des difficultés inhérentes à de telles initiatives qui reposent avant tout sur la volonté et l’engagement de ses membres. Un parcours avec des hauts et des bas, son lot d’embûches et de batailles, de contraintes financières et de tensions relationnelles, du temps et de l’énergie dépensés sans compter pour des résultats parfois frustrants… Nous avons surmonté bon nombre de crises et tenté souvent d’aller plus loin…
Puis nous nous sommes essoufflés, fatigués de ne pas avoir les moyens de nos ambitions. Nous avons eu le sentiment de tourner en rond parfois, de manquer d’envergure souvent. Et les motivations et aspirations de chacun-e-s ont évolué…
Alors l’envie de tourner la page s’est faite plus forte.
Mais c’est sereinement et sans remords que nous mettons fin à l’histoire du Bastringue parce que même les belles histoires ont une fin !
Nous espérons avoir, à notre mesure, apporté notre pierre à l’édifice et semé des graines qui germeront si ce n’est déjà fait.
Merci à tous, artisans, artistes, collègues, bénévoles, public, partenaires… de nous avoir fait confiance, soutenus et suivis dans cette belle aventure.
Au plaisir !

 
 
elle en etait restee la !
je la reprends
si vous voulez suivre l'evolution de la lithographie
les differentes etapes seront en ligne ici
et le tirage final sera effectue le 28 janvier
la lithographie sera disponible en tirage d'art limites
le soir même
enfin je l'epere.
personne ne peut m'empecher de faire ce que j'aime
 
mado
litho mariee
litho mariee 2 p
encore quelques modifs  et quelques heures de travail sur la pierre
le travail du tissu de la robe
les ombres
les lumieres
les transitions  et passages
la douceurs des traits
enfin je m'y attele
4 
un poignee de merde
des passages pas encore subtils
j'en ai marre de cette litho!
et puis au tirage
si ça trouve je vais tout perdre !
photoshop 

pour etre sure qu'elle verra le jour
je la mets d'or et deja en vente
120 euros
tirage 20 exemplaires
 cholet red imod
termine
je n'y retouche plus rien
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
cherche modele
 
le facteur cheval
film magnifique
interpretation exceptionnelle de gamblin
plusieurs lecons
creer s'accompagne d'une position de repli , d'introspection interieure
creer est-ce compatible avec la relation sociale aux autres
creer , c'est fixer un but de maniere obstinee et tetue
c'est le facteur cheval qui l'a ecrit lui meme sur la pierre
creer est un acte  de communication
la creation a donc une adresse
sans l'amour qu'il portait a sa fille et que sa fille lui portait,  le facteur cheval n'aurait jamais fait son palais
il aimait sa fille car elle le forçait a aimer , à etre en contact ,
le repli rend malheureux
l'etre humain est un etre de relation
le facteur cheval dit a sa femme quand elle va mourir
"je n'etais pas fait pour ce monde, grace a toi j'ai tenu"
un artiste est-il fait pour le monde dans lequel il vit
une sensibilite trop forte
abime
en même temps qu'elle ouvre des portes
car le monde d'aujourd'hui est impitoyable
un artiste est-il heureux
faut-il etre heureux pour creer
trop de mahleur empeche
trop de bonheur ne permet pas
la creation
drole d'histoire que cela
 
 

 
 
ce monde là n'est pas pour moi
je n'en veux plus
c'est fini
https://www.youtube.com/watch?v=X0UKj7I_yxo 
 

Martine Maudet est Artiste peintre, sculpteur lithographe et graveur , mais également brodeuse d'art

elle fut formée aux arts appliqués a l'ecole pivaut de nantes, et a paris pour la broderie d'art

sa création artistique est intimement lie à l’écriture poetique

Souvent les mots précédent les images et les images se plient aux mots , doucement , sans heurts....

Sa personnalité transparaît dans ses œuvres dans lesquelles la douceur, l'engagement pour les causes humanitaires, la tolérance se veulent être des valeurs fondatrices

Un monde qui ne tourne pas toujours comme il devrait, c'est ce que mado voudrait faire changer avec ses petites mains d'artiste qui se sentent quelquefois et bien trop souvent impuissantes.
Petites mains travailleuses jamais désoeuvrées qui aiment modeler la terre, broder les fils, apprivoiser les couleurs et les formes, Longtemps l’être humain trônait en maître sur les toiles , désormais par sentiment d'impuissance dans un monde ou la violence et les individualités s'entrechoquent et se blessent dans des combats sanglants, les objets prennent place sur des toiles plus petites, aux lumières tamisées et dorées . Si l'or et la douceur n'existe pas dehors, l'or des cœurs et la beauté des âmes, est à trouver à l’intérieur de la maison et des pensees  . Des murs qui protègent, qui abritent, en attendant que les orages passent et que le monde recommence a tourner plus rond , s'il devient plus sage, et s'il est encore temps. Les objets sont là et seront là après nous , ils ne font jamais de mal aux gens, ils ne se font jamais de mal entre eux, les objets peuvent nous montrer la voix de la sagesse et de la bientraitance.


 

 
 
pour les plaques eureka
j'ai trouve le moyen de les couper
je bloque sur le rouleau d'encrage
alors si quelqu'un a le moyen de  metrouver un rouleau d'encrage
merci
je suis preneuse
mon atelier verra le jour
j'ai la presse litho
les tirages verront bientot le jour
mado
une chanson utopique, mais ça fait du bien
dans le monde ou nous vivons
 
 
heureusement qu'on peut apprendre sur you tube le point noue
quand la tapisserie nous interesse
super youtube
 

 

MadoTerre dargile
l'ange est reste dans la toile
prisonnier DSCF3462
 

manuel darosa3 
 
 
 
 
 
 
 
il y a ceux a qui l'on peut souhaiter la bonne annee
et ceux a qui l'on ne peut plus
ceux qui sont partis
et qu'on aimait pourtant
et ceux a qui l'on ne peut pas
et pourtant
a tout cela
bonne annee 2019
tous mes voeux de bonheur, de sante et d'espoir
et pour ceux qui sont partis que mes pensées les caressent
de ma douce bienveillance et de mes souvenirs heureux passés aupres d'eux, immortels ceux la de mon vivant evidemment
mado


 
je peins les objets
ils sont nos plus fideles compagnons
ils restent là ou on les pose
ils prennent la lumiere
magnifiquement
un vrai bonheur pour les peintres
quand ils se cassent
on les remplace
on en fait vite le deuil
ça nous fait moins de peine
je peins les objets
et dans ma bulle
dans ma maison
je ferme la porte
a double tour
et je  retire la clef de la serrure et je la  pose
a cote du vase rose
pour qu'elle ouvre la porte
aux pinceaux de toutes sortes
qui s'affairent
a faire
naitre
et paraitre
un imaginaire rose
fait de choses mortes
qui comme par la magie
sous la lumiere de la lampe
prennent vie
les objets sont nos meilleurs compagnons
ils ne nous font pas de peine
sous peine
d’être jetés à la benne
alors toujours ils brillent
pour qu'on les aime
car on aime ce qui est brillant
mais derrière l'eclat qui illumine
aveugle parfois .....
que se cache til ?
mado
 tableau en cours de realisation
les vacances de noel
ont ete consacrees a la peinture
 
 
 red tableau

oeuvre d'olesya dzhuraeva

vendu cette semaine a l'atelier metiers d'art bressigny

 paysage olesya

 


 

 

 

 

recherche rouleau d'encrage

d'occasion

pour gravures taille douce

merci de me contacter au 0637986126

 

un tres bon noel a tous ceux que j'aime !

et pour les autres

le mepris

l’indifférence...

 

mado

 


 

la vie est belle de frank capra

film qui pour moi est une petite merveille

et qui illustre tout a fait le desespoir que l'on peut ressentir

quand on est accuse a tord

de quelquechose que l'on a pas commis

quand on est quelqu'un de bien

ça peut aller loin, ce sentiment d'injustice et de salissure

j'attends mon ange gardien

qui ne vient pas

mado

 Résultat de recherche d'images pour "la vie est belle frank capra"

 

"n'oubliez pas

on vit juste que pour quelques simples rencontres"

jean françois cheng

https://www.youtube.com/watch?v=GlVrWsEUFGY

 

et voici ma reponse pour la taverne aux poetes

"les rencontres"

Il y en a de petites

Qui ne durent que quelques heures

Et se consument vite ….

Petites flammes légères

Vite consumées

Dont la lueur laisse

comme  un goût amer

aux cœurs sincères

Elles sont des bougies usées

Qu'on rallume

Pour faire des économies de papier

Et de plume

Il y en a des belles

Qui remplissent les cœurs

Celles que l'on  fredonnent

Celles qui  donnent

du bonheur

les voleuses qui raptent le  temps

et s'amusent à arreter le mouvement lent

des aiguilles sur le cadran

qui défilent pourtant

malgré le rouge

des passions

il y a 

celles , grâce auxquelles

tendrement l'on frissonne

la raison qui ne se raisonne,

en lambeaux sur le paillasson

de la maison

il y a  celles des   cœurs qui s'emballent

le jour d'un premier bal

cœur  troué par balle

 ou par la flèche d'un cupidon

petit et rond...

il y a

les rencontres de l’été

d'un ami retrouvé

et les souvenirs passées

qui remontent tous légers

devant la table dressée

le vin qui fait l’âme joyeuse

sur le voilier  qui tangue

sur le canal du midi

un jour de mistral

il y a

les bonnes rencontres

qui nous font devenir grands

 celles qui nous donnent des forces

qui nous nourrissent lentement

celles qui nous donnent des ailes

 pourtant frêles

comme celles des papillons d’été

jaunes et rouges mélangés

mais qui vous portent

au dessus des edelweiss blanches

impossibles a cueillir

sous peine d'avalanche....

 et puis il y a

celles qui plombent

celles a cause desquelles tombent

les cœurs tendres

qui se fendent

celles la , nous  prennent pour des imbéciles

elles font se noyer

des  souvenirs qu'on croyait  d’amitié

 amitiés feintes, intéressées

qui  salement teintent

les couleurs de l'eté.....

il y a ,

les rencontres  terribles

qui habillent de noir les jours de printemps

celles qui assassinent et meurtrissent

les âmes sensibles

qui tordent le cou

aux belles idées

a la beauté

des sentiments

c'est fou !

il y a

celles qui écorchent

griffent , égratignent

mordent sans douceur, la chair

et  qui laissent des traces ...

tenaces..

il y a

la salissure

qui dure

les paroles meurtrières

qui déblatèrent

qui vocifèrent

qui enserrent

jusqu’à l’étouffement

violent

  qui séparent et qui scindent

ce qui pourrait ne faire qu'un

au lieu d’être deux

et qui empêchent d’être heureux

 il y a

les belles rencontres

celles qui auraient pu ne jamais être là

les incongrues

les bizarres

les mouvementées

 celles qui se construisent pas a pas

celles, qui malgré les embûches

résistent et ne meurent pas

celles qui ont traversé les tempêtes

 qui n'ont pas  eu que des jours de fêtes

celles qui se méritent

celles qui n'ont pas été de soit

mais qui sont la

et qui nous font tenir debout

comme le bâton d'un berger

elles soutiennent nos jours

suspendus sur un petit pont de bois

entre les deux rives d'un ruisseau

au creux de la vallée

enserree par la grande et verte montagne

suspendus à leurs fils

nos vies sont des fleurs de papier

qui sous l'averse des inimitiés

fondent  comme neige au soleil

se désagrègent

les belles rencontres sont des merveilles

qui brillent le soir comme l’étoile du berger

les soirs d'été

elles nous guident

et nous accompagnent

dans l’obscurité

et nous donnent des yeux pour regarder

aveuglés que nous sommes par l’adversité

  il y a

celle d'un mari

celle  qu'on voudrait d'une vie

qui rassure

et qui si elle dure

nous assure

le repos

mado

L’image contient peut-être : personnes assises, intérieur et nourriture

marche de noel de l'atelier bressigny, c'est en ce moment
isabelle , martine, nicole et alain
pour une consommation militante et pour promouvoir l'artisanat et l'art français mais aussi l'art de maniere generale, car quelque fois et c'est le cas les deux peuvent se rejoindre, venez poussez la porte de l'atelier metiers d'art de mado , ouvert toute l'annee
Nous serons heureux de vous accueillir....
des idees cadeaux pour noel
il y en a
beaucoup

Marche De Noël3

mado

avec les eleves du lundi

je suis allee voir basquiat et schiele

un plaisir monumental

puis montmartre

le sacre coeur

et ses mosaiques d'or et de bleu

fantastique

et puis st germain

et un petit bistro de paris

ou nous avons mange

je revis

mado

https://www.ecole-pivaut.fr/

 https://www.facebook.com/Atelier-Galerie-Bressigny-999060703478172/

 

je suis heureuse de renouer avec mes origines

les arts appliques, car j'ai fait cette belle ecole

l'ecole pivaut

dont je suis fiere
quatres annees de bonheur pur
jamais de jalousie
jamais de rivalite
tjrs de l'entraide

car je pense que celui qui fait faire aux autres

ce qu'il ne sait pas faire

n'est pas un artiste

et celui qui regarde de haut celui qui realise

l'idee conceptuelle  qui a germé en lui

est un con

c'est ce que je pense

et je le dis

moi qui voulait que la reunion soit possible
c'est la division que j'ai eu
que j'accepte
car dans la vie c'est important de savoir de quel bord on est
qui sont ses amis
qui sont ses ennemis
je vois bien ou ils sont maintenant

mado

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=IF7XqV8SFpQ
et en plus on ote les pavillons de l'aquarius
pour l'empecher de sauver les gens
je suis en colere
mado https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/tc/1/16/1f620.png")">